ZAD_Présentation du projet

ZAD (Zone d’Aménagement différé) « Route de Langrune »

PRÉSENTATION SUCCINTE

1- Contexte – Présentation du projet

Saint-Aubin-sur-Mer, identifiée au SCOT de Caen la Mer comme commune côtière, est marquée par une attractivité et une activité touristique certaine. Le SCOT prévoit pour ces communes une poursuite du développement de leurs activités touristiques et résidentielles.

Afin de répondre à ces enjeux, une réflexion a été menée lors de l’élaboration du PLU sur les zones susceptibles d’accueillir de nouveaux logements.

Un site de 7,5 Ha entre les zones urbaines existantes et la voie romaine (identifiée au PLU comme limite sud de l’urbanisation sur la commune) a été choisi. Seule zone d’extension à l’urbanisation identifiée au PLU, ce quartier devra accueillir à terme un minimum de 140 logements.

Une stratégie foncière est déjà en place sur ce site par l’existence d’une ZAD avec portage EPFN (Établissement Public Foncier de Normandie) sur le secteur.

Dans le même temps, sensible aux questions diverses (mixités fonctionnelles, déplacement, environnement, lien avec l’existant ….) que posent la création d’un nouveau morceau de ville, la commune souhaite s’inscrire dans une démarche de développement durable en s’inspirant du modèle écoquartier.

De plus, ce quartier devra répondre aux besoins en logement de la commune en proposant une offre de logement diversifiée qui favorisera le parcours résidentiel sur la commune et sera attractive pour de nouveaux arrivants.

Afin de répondre à ses besoins, la commune a souhaité s’entourer d’une équipe pour concevoir au mieux son futur quartier. L’entreprise ZENOBIA a remporté l’appel d’offre lancé par la mairie et est ainsi en charge de l’étude.

L’objet de cette étude est de définir le projet et son mode de réalisation dans l’optique d’en faire un quartier durable. Elle devra permettre d’établir un état des lieux du site et de son territoire et de permettre à travers un processus de co-construction de définir un programme et sa stratégie de réalisation.

2- Le périmètre

Le périmètre du projet se situe en entrée de ville dans la partie Sud-Est de la commune à mi-chemin du bourg de Langrune sur Mer et de Saint-Aubin-sur-mer. Il dispose d’un accès facile au bord de mer et il est bordé au sud par l’ancienne voie romaine identifié au PADD comme la limite sud de l’urbanisation sur la commune.

 

Zone concernée

 

3 – Les ambitions du projet

  • Répondre aux besoins en développement de la commune

La ville de Saint-Aubin-sur-mer souhaite maintenir sa population actuelle et accueillir de nouveaux habitants à un rythme raisonnable.

Les études menées lors de l’élaboration du PLU, ont permis de mettre en évidence plusieurs phénomènes sur la commune, notamment un détassement des ménages qui se traduit par des besoins plus importants en logements par rapport au nombre d’habitants et un vieillissement de la population.

Fort de ces constatations. L’offre devra répondre aux besoins de chacun (jeunes qui souhaitent s’installer, personnes âgées qui souhaitent des logements plus adaptés, familles qui souhaitent s’installer….). Ainsi, sans créer un quartier pour les jeunes ou pour les personnes âgées, il s’agira de proposer une offre de logements diversifiée qui favorisera le parcours résidentiel.

  • S’inspirer du Label écoquartier afin de construire un projet de qualité qui réponde aux objectifs du développement durable.
  • Mettre en valeur la voie romaine
  • Redéfinir l’entrée de ville.
  • Un projet de tous et pour tous.

La collectivité attache de l’importance au bien-être de ses habitants et à leurs souhaits. Ainsi, elle souhaite construire le projet avec ses habitants pour qu’il soit le projet de tous et pour tous.

  • Mixité fonctionnelle

4 – Objet de l’étude

La mission a pour objet une étude urbaine et de faisabilité sur le périmètre du projet. Cette étude sera menée dans l’objectif de réaliser un projet de qualité qui s’inscrit dans la démarche écoquartier. Elle a pour objectif de réaliser les éléments suivants :

  • faire un diagnostic du territoire,
  • déterminer dans la concertation avec les acteurs locaux et le public les composantes principales du futur projet (programmation, équipements publics),
  • déterminer la faisabilité technique et économique de l’opération,
  • définir en concertation avec les acteurs locaux et le public son programme et sa traduction spatiale,
  • définir la stratégie de réalisation,
  • prévoir un phasage cohérent pour sa réalisation,

5 – Ce projet se déroulera en 3 phases :

Phase 1 : Étude du site. Mise en place de la démarche écoquartier. Mise en place de la concertation. Détermination des grands enjeux.

Phase 2 : Définition du programme dans la concertation avec les différents acteurs et le public. Traduction du programme par la mise en place de documents contractuels (charte, prescription …) définissant les objectifs à atteindre et les ambitions à respecter,

Phase 3 : Choix de la stratégie de réalisation et du mode de réalisation.